Tous les articles par l'équipe ELIS

Actualité estivale et premier anniversaire du carnet

Chers lecteurs,

une petite brève estivale pour vous signaler qu’élis dispose dorénavant de sa page dans le catalogue des carnets d’OpenEdition, ici:

http://www.openedition.org/14874

Cela fait maintenant tout juste un an que le carnet est référencé. Durant cette année, nous avons publié notamment trois numéros de la revue pour un total de 15 articles, republié deux numéros précédents, annoncé et accompagné 10 séances de l’atelier, publié des prises de position et des informations sur les problèmes de l’OpenAccess, sur la réforme du doctorat, et nous vous avons tenu au courant des soutenances de linguistique à Paris IV et des manifestations organisées par les membres du groupe.

Nous comptons bien continuer et intensifier ceci l’an prochain, pourquoi pas avec votre participation!

En vous souhaitant un bon été,

l’équipe élis.

élis 3.1. (varia) est paru!

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le premier numéro du volume 2015 d’ELIS, qui devrait en compter trois, vient de paraître. En attendant de vous retrouver pour de nouvelles aventures, nous vous souhaitons une excellente lecture!

Vous trouverez le détail de la table des matières ici. Le numéro lui-même est consultable ci-dessous.

Le comité de rédaction.

élis, vol3_n°1

ISSN 2425-1526, licence CC BY NC

Réforme du doctorat

Une réforme du doctorat est actuellement en cours d’élaboration par le MEN(ESR). Aucun texte définitif n’est sorti, mais un premier document de travail a fuité, qui fait état d’une réduction de la thèse à trois ans maximum, de la création d’une thèse par validation d’acquis et d’une ouverture vers la recherche dite non-académique.

Les doctorants de l’ED 5 de Paris-Sorbonne, qui inclut les linguistes, se sont réunis en AG le 15 mai et ont fait part de leur préoccupation et de leur refus d’une partie de ces réformes.

Du point de vue strictement disciplinaire de la linguistique, on peut en particulier penser que la réduction de la durée de la thèse à trois ans maximum aboutirait rapidement à la disparition des thèses de linguistique descriptive traditionnelle qui continuent à faire le renom de la typologie française et qui participent de la sauvegarde de la diversité des langues dans le monde. De la même manière, un travail en linguistique de l’oral exigeant la constitution complète d’un corpus entièrement neuf ne peut être assuré en trois ans, puisque la constitution de ce corpus peut facilement à elle seule en prendre trois. Même si d’autres secteurs des sciences du langage pourraient peut-être s’accommoder d’un raccourcissement de la durée des thèses, l’adoption de la réforme sous sa mouture actuelle signerait donc la fin de plusieurs directions de recherches et traditions de pensée. Nous sommes et resterons à ce titre extrêmement vigilants sur la suite des débats autour de cette réforme.

agenda mars/avril

Agenda mars / avril

Le 23 mars à 19h, la linguistique sera représentée au concours ‘ma thèse en 180 sec.‘ de Sorbonne Universités. Venez nombreux! Inscription ici.

Le 3 avril, séance de l’atelier sur le maniement de praat (Antoine Tholly).

Le samedi 11 avril, journées doctorales franco-américaines Sorbonne / SUNY (Albany, NY), en Sorbonne (salle F 368), programme ici.